Nous avons testé le Taz avec l'ado Sors de ta cour
Autour de notre cour, le Québec!,  Montréal

Nous avons testé le Taz avec l’ado

C’est difficile par moment de faire bouger les ados. Ça pis des patates de divan… en fait pire encore… des zombies… même affaire. Trouver des activités qui les touchent et qui les allument et qui ne coûtent pas les yeux de la tête, pas simple. Heureusement pour nous, nous avons testé récemment le TAZ à Montréal afin de voir si l’activité plairait à la clientèle ado. Ça m’a permis de faire sortir ma fille de son recoin de divan ! J’avoue que je doutais un peu surtout parce que mes ados, à part Xavier, n’avaient jamais été bien attirés par les sports de planche. Je me suis donc rendue sur place en n’ayant zéro attente et en me demandant si j’allais devoir subir la baboune de la petite cocotte. Seul enfant dispo cette journée pour tester le truc.

Je dois dire que j’ai été super impressionnée dès que je suis arrivée sur les lieux. Il y avait des gens de tous les âges. Littéralement de tous les âges, des petits hauts comme trois pommes, des jeunes enfants, des ados, des jeunes adultes et des plus vieux, comme hum hum, moi. Le gérant, nous a ensuite fait faire le tour des lieux et ataboy, y’a aussi des parcours pour tous les niveaux. Le plus intense, je l’ai tendrement appelé, la pente des kamicases. J’avais mal à mes vieux os juste à penser aux débarques que les gens pouvaient potentiellement prendre. Moumoune que je fais. Croyez-moi, que je préfère de loin les regarder faire et m’exclamer d’admiration que de le tester ! NON MERCI pour moi. Je préfère jouer la carte du spectateur. Si vous faites comme moi et rester les deux pieds sur le plancher des vaches, vous avez accès à un petit restaurant pour vous bourrer de café ou manger avec la familia sans n’avoir à sortir des lieux pendant que la marmaille s’amuse. En plus, tout est fait sur place et il y a une belle variété de plats afin de satisfaire tout le monde.

Mais qu’en est-il des débutants ?

Aucune inquiétude pour les débutants comme Emma. Des cours privés ou de groupes sont offerts afin de leur montrer quelques techniques. C’est fait dans le respect et avec beaucoup beaucoup de patience. Emma qui tenait à peine sur sa planche arrivait après une heure à monter des pentes et à faire pivoter son skate pour redescendre. La fierté dans ses yeux, j’vous dis pas ! Je crois sincèrement que c’est une activité à faire, surtout quand il fait trop froid pour sortir. Ça fait bouger les petits et grands et c’est vraiment agréable comme activité. Il y a même des soirées à moitié prix pour les filles afin de développer plus l’intérêt des jeunes filles à ce sport, plus typiquement masculin.

Mais je n’ai pas de skate ni d’équipement de protection

Aucun trouble à ce sujet, vous pouvez louer l’équipement nécessaire sur place à des prix très acceptables. Des genouillères, aux protecteurs de coude jusqu’au casque, tout peut être loué. C’est vraiment une activité qui a été GRANDEMENT appréciée par ma fille. Elle me redemande d’ailleurs sans arrêt quand nous allons y retourner. Signe de sortie réussie.

Pour plus d’informations sur les prix et les cours offerts, rendez-vous sur le site du TAZ, juste ici !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *