Autour de notre cour, le Québec!,  Dans notre cour!

Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas …

Bonne nouvelle, les chances de croiser un loup dans les bois près de chez vous sont minimes!  C’est pourquoi je vous propose d’y emmener votre marmaille.  Parfois, ce n’est pas toujours facile de motiver les troupes et de les convaincre de nous suivre.  Dépendamment de l’âge, les défis pour parvenir à les motiver ne sont pas les mêmes.  Souvent, les petits se tannent et refusent de marcher après quelques minutes et pour plus grands, ce n’est pas évident de les décrocher de leur écran.

Voici quelques trucs pour rendre ces balades plus agréables pour tous.

IMG_4813.JPG

Pour les mordus de la techno

Le geocaching

Le concept est simple.  Muni d’un GPS, il faut trouver une cache à l’aide de coordonnées géographiques.  Les grands vont adorer manipuler le GPS afin de trouver la cache bien dissimulée sous une branche ou dans un trou.  Les plus jeunes vont capoter sur les mini surprises qui s’y trouvent.  Lorsque la cache a été trouvée, il suffit de remplir le carnet de bord et de prendre une mini surprise.  Pour qu’il y ait des surprises pour les autres, vous devez en laisser une en échange. Une visite au magasin du dollar ou un ménage dans les jouets des enfants, vous fera une réserve pour ça.  J’en ai fait beaucoup dans le passé.  Mes enfants adoraient ça.  Il faudrait bien qu’on s’y remette!

Pour découvrir les caches près de chez vous, allez voir sur le site geocaching.com.  Vous n’aurez qu’à entrer votre code postal ou le nom de la ville que vous irez visiter et les caches apparaitront.  N’oubliez pas de les télécharger sur votre GPS avant votre départ!

Cachette walkie-talkie

Voici une variante de la cachette que mon fils adorait quand il était plus petit.  Il se cachait et nous donnait des indications avec le walkie-talkie afin qu’on le retrouve.  La plupart du temps, on le surveillait pour ne pas qu’il aille trop loin, mais ça, il ne le savait pas!

sdtc-promenade-dans-les-bois-1

Source: rediscovered families.com

Pour les créatifs

Le land art

Créer avec la nature, c’est zen!  Trouvez des branches, des feuilles, des roches ou tout autre élément de la nature.  Placez-les afin de créer une œuvre éphémère et le tour est joué!  Essayez de le faire sans détruire la nature, c’est encore mieux!  J’ai fait cette activité avec mes élèves de quatrième année. Wow! Ils ont adoré!

Au Mont-Saint-Hilaire, une activité de land art est organisée à l’automne.   Il est trop tard pour cette année, mais vous trouverez plus de détails en cliquant ici.

Découvrir les couleurs de la nature

Un peu dans le même ordre d’idée, je vous propose cette activité.  Premièrement, vous devez visiter la quincaillerie du coin afin de vous procurer des échantillons de peinture en cachette. L’envie de repeindre votre salon vous prendra peut-être en même temps, mais ce n’est pas le but. Ensuite, couper et coller différentes teintes sur un carton.  Chaque personne peut avoir son propre carton.  Elle devra trouver un élément de la nature pour chaque teinte et fera part de ses découvertes aux autres.

Le but est de faire découvrir aux enfants que la nature est remplie de couleurs.  Faire cette activité l’été, c’est encore mieux, car tout semble vert et brun.  Vous serez surpris de voir toutes les teintes qui se retrouvent dans les bois.

sdtc-promenade-dans-les-bois-2

Construire un abri

Quoi de plus amusant pour les petits que de construire une cabane dans les bois. Mes enfants en ont construit plusieurs avec les scouts.  Le brêlage, qui consiste à attacher des branches avec de la corde n’est pas obligatoire, mais ajoute au défi.  Il est aussi possible de faire cette activité en ne déplaçant que des quelques branches. Les jeunes et les parents (les papas surtout) y prendront plaisir.

Si ce n’est pas possible dans le bois que vous visiter, pourquoi ne pas construire une maison de fées ou de lutins avec de mini branches?

IMG_6223.JPG

Pour les actifs

Grimper dans un arbre

Mon petit singe adorait grimper quand il était petit.  Il aime encore ça aujourd’hui à l’adolescence.  Il suit des cours de parkours à l’école pour apprendre à sauter par-dessus des objets comme un banc.  Mon coeur de mère n’aime pas trop ça, mais bon, je n’ai plus le contrôle!  En marchant dans la forêt, il grimpait sur tout et sautait partout!  Plus il vieillissait, plus les défis augmentaient.  Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait que vos enfants grimpent dans un arbre, vous pouvez les faire marcher sur un tronc ou sauter par-dessus des roches pas trop grosses.  Le but et de rendre la balade active et de leur donner un défi à leur hauteur.

Jeu camouflage

Voici une variante de la cachette qui se joue à tout moment.  En se baladant, une personne dit : « CAMOUFLAGE », ferme ses yeux, s’arrête et fait un décompte de 10 secondes. Les autres doivent se cacher le plus près possible.  Après le décompte, s’ils sont visibles, la personne sans se déplacer les nomme en donnant leur cachette.  Lorsqu’il ne trouve plus personne, il referme ses yeux et refait un décompte de 10 secondes en montrant un chiffre de 1 à 5 avec ses doigts.  Celui ou celle qui est caché le plus près et qui connaît le chiffre gagne!  Plaisir garanti!

Autres idées

J’ai déniché pour vous tout plein d’autres super idées d’activités que vous trouverez ici!  Je suis fine hein?

sdtc-promenade-dans-les-bois-6

Trouver son boisé

Avec toutes ces idées, il ne vous reste qu’à vous trouver un bois.  Ce n’est pas nécessaire d’aller bien loin.  Un parc près de chez vous avec un boisé fera l’affaire.  J’ai découvert celui-ci tout près de chez moi dernièrement: Le Boisé du Tremblay, situé à Longueuil tout près du parc industriel de Boucherville. Vous pouvez y accéder en allant au bout du chemin d’Alençon.  Un stationnement s’y trouve. C’est un joli boisé bien emménagé afin de protéger le milieu.  Des panneaux d’interprétation ont aussi été installés le long du sentier.  Certains passages sont sur des passerelles sur pilotis et d’autres sur des sentiers de poussière de pierre. La balade n’est pas très longue, mais elle est très agréable. Pour avoir plus d’informations sur le Boisé du Tremblay et pour découvrir d’autres milieux naturels, cliquez ici.

Bon, je l’avoue, j’y suis allée avec mon chum sans enfants. Faire une promenade avec son amoureux, c’est aussi plaisant!

sdtc-promenade-dans-les-bois-7

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *