Kauaï: Une île à ne pas manquer

Kauaï, île paradisiaque d’Hawaï, moins connue mais totalement sensationnelle!  C’est d’un commun accord que mon conjoint et moi la plaçons au top de notre liste!  Les paysages sont sublimes! Les excursions que nous avons faites ont été variées et thrillantes.  Ce fut 5 jours de pur bonheur! Bref, Kauaï, c’est mon coup de cœur et voici pourquoi!

Na Pali coast

C’est des airs, de la mer et de la terre que j’ai pu observer ces falaises majestueuses aux couleurs resplendissantes.  J’ai l’air de faire de la poésie, mais c’était réellement spécial à voir.

DSCN1237.JPG

Oh! que c’était beau de haut!

Des airs : Tour d’hélicoptère

Avant de partir, j’avais fait des recherches pour trouver le meilleur tour d’Hélicoptère sur Kauai.  Au prix que ça coûtait, je ne voulais pas être déçue!  Je ne peux pas vous jurer que c’était The Best tour, mais je l’ai beaucoup aimé.  J’avais lu que pour vivre l’expérience, il fallait faire le tour sans les portes! EuH! Vraiment!  J’ai hésité, avec mon vertige mais Pascal m’a convaincue!  Je vous le suggère. Le seul problème c’est qu’après le tour, je n’avais plus de circulation dans ma main tellement je tenais la poignée du plafond serrée!  J’ai aussi vérifié maintes fois que ma ceinture était très bien attachée! Pendant ce tour, j’ai survolé les falaises de Na Pali coast, Waimea canyon et pleins d’autres endroits.  J’ai opté pour Mauna Loa Helicopter tours.

De la mer : Na Pali Experience en catamaran

D’abord, j’ai fait une excursion de petits catamarans durant 5 heures avec Na Pali experience. Leur slogan est : voulez-vous simplement voir Na Pali ou voulez-vous expérimenter Na pali?  Je l’ai expérimenté! Ce qui est vraiment agréable avec eux, c’est le nombre de participants. Six touristes par bateau, c’est génial! Ça permet d’entrer dans de minis grottes, de passer sous des chutes, de faire de la plongée en apnée sans se faire frapper par des palmes, d’avoir un guide près de vous dans l’eau pour nous montrer la vie marine…

DSCN1100.JPG

Oui, oui, ce sont mes orteils qui pendouillent du bateau.

Pendant cette excursion, des dauphins ont nagé sous mes pieds, MALADE! J’ai vu un requin de récif en plongée en apnée.  Il est passé sous moi.  J’ai l’air brave de même, mais il était tout petit.  Quand même, c’était impressionnant!  J’ai nagé avec des tortues de mer.  C’était mon rêve.  On ne devait pas trop s’approcher, mais elle est venue tout près de moi.

Ah oui, pendant tout ce temps là, le paysage de fond, c’était les falaises de la Na Pali coast. C’est une excursion assez dispendieuse (169$ US par personne), mais je vous la recommande sans aucune hésitation. Pour plus de détails sur Na Pali Experience, cliquez ici.

DSCN1376.JPG

Petite pose bien méritée pour observer la vue de la Kalalau Trail

Na Pali Coast: Randonnée spectaculaire sur la Kalalau Trail

J’avais peur que cette randonnée soit au-dessus de mes capacités.  J’avais lu que ça pouvait être boueux et glissant. Que la dernière partie était en pente descendante à pic.  Que certaines sections pouvaient être hasardeuses pour des débutants et ah oui! que c’était sur le bord d’un précipice vertigineux (pas super pour quelqu’un qui a le vertige)!  Malgré ces faits pas trop rassurants, j’ai décidé de faire les 2 premiers miles partant de la plage de Ke’e et terminant à la plage de Hanakapi’ai.  Wow! Je ne l’ai pas regretté!  C’est magnifique, pas glissant, pas boueux, magnifique, apique, magnifique…  Je n’ai jamais senti que j’étais en danger.  Ça prend entre 1h30 et 2h pour se rendre à la plage de Hanakapi’ai et il faut compter le même temps pour le retour.  Ce n’était pas trop exigeant physiquement, car les poses photos étaient fréquentes.  Rendue au bout, la plage est à couper le souffle.  Sachez que la Kalalau Trail se poursuit sur plusieurs autre kilomètres, mais que pour la faire au complet, ça prend un permis spécial, car c’est beaucoup plus périlleux.  La première partie a satisfait l’aventurière en moi!

DSCN1358.JPG

Waimea canyon et Kalalau lookout

La vue du Waimea canyon est superbe, celle du Kalalau lookout est encore plus belle.  C’est ce qui est écrit dans mon super guide de Kauaï.  J’imagine qu’il a raison.  La vue du Waimea Canyon était effectivement superbe.  Les chutes d’eau sur le sol couleur ocre étaient agréable à escalader.  Attention, la température peut être beaucoup plus froide. Les manteaux étaient pratiques. Pour ce qui est du Kalalau lookout, je n’ai rien vu du tout!  La pluie était au rendez-vous.  J’ai pique-niqué sous la pluie en regardant la non-vue!  Si jamais vous visiter un jour le Kalalau lookout, vous me direz s’il y a autre chose que des nuages.

Où faire dodo?

C’est au Kauaï Banyan Inn que nous avons habité durant notre séjour sur l’île.  Cette auberge sympathique est paisible et bien située.  Laveuse, sécheuse, cuisinette privée, balcon, glacières, planches sont quelque-uns des services offerts.  C’est un bel endroit où loger.

Petits trucs utiles

  • En arrivant à Kauai, si possible réservez vos sièges du côté gauche de l’avion (en regardant vers le cokpit) et au départ, prenez des sièges à droite.  Vous ne serez pas déçus de la vue! C’est ce que j’avais lu et c’est ce que j’ai fait!  On a même pris chacun un siège près d’un hublot pour mieux voir! Tanpis pour les autres touristes!
  • Le guide voyage: The ultimate Kauai guidebook est un guide pratique qui m’a permis de découvrir des endroits peu connus des touristes.  Ce guide est écrit par des locaux.  Les auteurs ont un bon sens de l’humour et décrivent en détails les lieux en donnant des indications claires pour les trouver.  Le seul hic, il est seulement en anglais.  Les guides sont aussi disponibles pour les autres îles.

À voir aussi:

L’île de Maui, le bonheur!

 

 

 

Be the first to comment on "Kauaï: Une île à ne pas manquer"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*