Algérie: Voyager dans notre assiette avec le poulet aux olives!

Mon ami Miloud est un homme adorable! Je n’ai jamais vu quelqu’un mettre autant d’amour dans un couscous! Il le fait comme si sa maman le regardait. Il prend tout son temps pour mouiller et bien brasser son couscous. C’est vraiment enivrant à regarder! J’ai eu la chance de partager quelques repas traditionnels chez eux et c’est vraiment comme voyager, mais dans son assiette!

 Les restes de la tête du mouton! Miammmm!

 

J’ai mes limites, il faut croire!

Il faut dire que la seule fois où je n’ai pas tout à fait aimé sa bouffe c’est quand on a mangé du mouton! Le mouton comme tel, aucun problème, mais, lorsque mon fils et mon frère ont croqué dans l’œil du mouton (beurk) le cœur m’a levé! C’était trop pour moi, comme dirait l’humoriste Martin Matte! Je ne suis pas rendue là en matière de boustifaille! Quoique bien ouverte, il me manque un peu de courage! J’y arriverai un jour, j’en suis certaine!

Ceci étant dit, je ferais par contre des miles sur les genoux pour son poulet aux olives! Comme je l’ai harcelé avec sa recette pendant un long moment, il me l’a gentiment offerte lors de mon 30e anniversaire dans mon livre souvenir! Je capotais! Alors, quand j’ai décidé de partir ce blogue, j’avais en tête de vous partager de temps à autre une recette d’outre-mer qui vous ferait voyager une fois de temps en temps sans devoir trop piger dans vos poches! Je commence donc par cette recette que j’aime d’amour, le poulet aux olives!

 

Poulet aux olives

Ingrédients:

  • 3 gousses d’ail écrasées
  • 1 gros oignon haché
  • 4 c. soupe de persil ( ou une grosse poignée)
  • 1 c. thé de paprika
  • 1 c. thé de gingembre moulu
  • Une pincée de filaments de safran
  • 1/2 c. thé de cumin moulu
  • 2/3 tasse de bouillon de poulet (J’en ai mis 1/2 tasse de plus !)
  • 4 c. soupe d’huile d’olive
  • 1 tasse d’olives vertes dénoyautées ou plus au goût
  • 4 poitrines de poulet coupées en dés
  • Zeste et jus d’un demi-citron
  • Sel et poivre au goût.

Marche à suivre:

  1. Mélanger l’ail, le paprika, le gingembre et le cumin avec 3 c. soupe d’huile d’olive.
  2. Mettre les morceaux de poulet dans un plat peu profond et faire mariner avec le mélange d’épices et d’huile pendant 3-4 heures.
  3. Faire chauffer le reste de l’huile dans une casserole et faire revenir l’oignon 2-3 minutes.
  4. Ajouter le poulet et la marinade et faire brunir légèrement le poulet.
  5. Mettre le persil, le safran et le bouillon.
  6. Faire cuire à feu doux pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit.
  7. Retirer le poulet et le garder au chaud.
  8. Ajouter les olives, le safran,  le zeste et le jus de citron.
  9. Saler et poivrer.
  10. Porter à ébullition et faire bouillir à feu vif jusqu’à réduction de la sauce.
  11. Verser sur le poulet.
  12. Servir avec du riz ou du couscous.

Bon appétit !

 

 

4 Comments on "Algérie: Voyager dans notre assiette avec le poulet aux olives!"

  1. Une de mes recettes préférées.

    Salutation à mes amis d’Algérie…

  2. Wow ! Je fais ça demain pour mon fiston de 6 ans. Je lui ai juste nommé les ingrédients et il salivait.

  3. C’était super bon ! J’ai fait quelques modifications…

    J’ai utilisé des hauts de cuisses de poulet et j’ai pris mon ras-el-hanout déjà tout prêt pour épicer le plat et j’ai fait cuire à la mijoteuse. Puis comme je suis coeliaque, au lieu du couscous, ce fut le quinoa. Le chéri et la peanut ont bien aimé. Moi, j’ai adoré !!!!!

    • Sors de ta cour (Nancy Bordeleau) | 16 mars 2017 at 20:32 | Répondre

      Génial ! C’est exactement le genre de recette à modifier au gré de ses goûts et selon les restrictions alimentaires que l’on a! Elle est toujours délicieuse ! Merci d’avoir pris le temps de nous écrire !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*