Ma recette pour entretenir mon couple en 2018

Ma recette pour entretenir mon couple en 2018 / Sors de ta cour

(Par : Roch Simard) Je vous ai dit que je suis marié depuis plus de 23 ans maintenant?  En vie commune avec la même femme extraordinaire depuis 27 ans et demi et je n’en regrette pas une minute.  Je me suis laissé dire que des vieux couples comme le nôtre sont une espèce en voie de disparition et c’est vrai.  Je regarde seulement dans mon cercle rapproché et c’est plus de 50% des unions qui ont explosé.

Je n’ai pas la prétention d’avoir LA recette infaillible pour entretenir une vie de couple.  Je crois plutôt qu’il doit y avoir autant de recettes qu’il y a de couples.  Ce que je peux vous dire, par contre, c’est qu’il y a un ingrédient de ce mélange magique qui est commun à tout ce que j’ai vu et ça, c’est le temps.  On vit dans un monde ou le temps est une denrée rare.  On n’en a jamais assez pour faire tout ce qu’on a à faire.  Il y a les enfants, le travail, les amis, les repas, l’entretien, etc., etc.  On rajoute par-dessus tout ça les distractions addictives que nous offre le 21e siècle : Facebook, les petits jeux vidéo (ne faites pas semblant, vous aussi vous y passez des heures, comme moi), la télé avec Netflix et ses séries en rafale et j’en passe.  Et là, en tout dernier, trop souvent après tout le reste, il y a notre partenaire de vie.  Celle ou celui avec lequel on a choisi de passer le reste de nos jours.  Et on n’a plus de temps à lui consacrer.

Ma recette pour entretenir mon couple en 2018 / Sors de ta cour

Une petite retraite

Ne reculant devant rien et n’écoutant que mon courage, j’ai décidé d’offrir de mon temps à mon épouse (à mon couple en fait).  N’importe où, tant qu’on est ensemble.  Parfois juste elle et moi, d’autres fois, on le fait avec d’autres couples avec les mêmes intérêts.  On se trouve un endroit, on réserve une chambre et on va y passer du bon temps.

On prend deux ou trois jours, généralement sur semaine.  On évite la fin de semaine pour quelques bonnes raisons.  Premièrement, le mercredi, d’habitude, ils ont de la place partout où j’appelle.  De plus, c’est souvent moins cher.  Finalement, croyez-le ou pas, je suis un peu sauvage.  Quand je pars avec ma douce moitié, j’aime bien avoir la paix.  Je trouve ça beaucoup plus plaisant de me retrouver dans un restaurant avec deux autres couples tranquilles que dans le brouhaha des vendredis et samedi soir.  L’atmosphère est plus propice aux discussions personnelles quand on n’est pas obligé de se crier par la tête pour se faire entendre.

Source : Polar Bear Club

Notre spot !

Depuis quelques années on a trouvé un superbe endroit auquel on retourne chaque mois de mars.  Vous connaissez possiblement, c’est le Polar Bear’s Club (www.polarbearsclub.ca), un spa nordique à Piedmont.  En guise de résidence, ils offrent des lofts localisés directement sur le site du spa ce qui est parfait si on désire y aller en soirée, mais ils ont aussi une villa à deux minutes de marche qui est plus calme et où on y est plus retiré.  Je vous laisse deviner ma préférence.

La villa comporte une cuisine complète, une magnifique salle à manger, deux chambres, dont une qui est immense, et un salon tout organisé autour d’un beau foyer en pierre.  Évidemment, en bon établissement moderne, ils ont aussi le wifi et la télé, mais disons que ce ne sont pas nos premiers choix de divertissement.  Pour la bouffe, ce n’est pas compliqué, on est à 5 minutes de Saint-Sauveur d’un côté et 5 minutes de St-Adèle de l’autre.  Ce ne sont pas les restaurants qui manquent et il y en a pour tous les goûts.

Cette année, nous sommes allés manger du sushi chez Sushi Taxi à Saint-Sauveur (www.sushitaxi.net) et de l’italien au restaurant La Grange de Morin-Heights (http://www.lagrangemorinheights.com).  Je crois qu’un des repas que je préfère prendre au restaurant est le petit déjeuner et on s’est payé la traite en allant Au petit Poucet de Val-David (http://aupetitpoucet.ca/).  Honnêtement, juste les opportunités de bouffe dans cette région pourraient faire l’objet d’un article.  Mais là, je vous entends dire : « Roch, tu es allé dans un spa nordique.  Il faut nous en parler. »

Source : Polar Bear Club

C’est quoi, la thermothérapie?

Je ne prends pas de drogue.  Je n’en ai jamais eu envie.  J’admets que je compense avec de l’alcool, parfois un peu trop généreusement, mais bon, on a tous nos vices.  Selon moi, un cycle de thermothérapie, c’est la chose qui doit le plus s’apparenter à un « buzz ».

Un cycle de thermothérapie, c’est 10-15 minutes dans un sauna chaud, 10-15 secondes dans un bain d’eau froide, 10-15 minutes de repos et 30 minutes dans un bain chaud.  On nous a bien expliqué que si on veut les bienfaits, il faut suivre les étapes.  On peut faire autant de cycles qu’on veut dans une journée, mais moi, je deviens zombie après trois ou quatre donc je n’en fais pas plus.

Le Polar offre quelques options intéressantes.  Ils ont 3 saunas.  Le premier en sortant du vestiaire est humide et à l’eucalyptus.  Il est plutôt frais, ils le tiennent à 45 C.  Le second est électrique et sec, il est à 90 C.  Le troisième est aussi sec, mais il est chauffé au bois et il est entre 100 C et 110 C.  Il faut les essayer tous les trois pour savoir celui qu’on préfère.  Moi, j’aime bien le très chaud.  Pour les bains froids, on a le choix entre des piscines entre 5 et 10 C et la rivière à Simon qui coule sur le site.  Au mois de mars, elle varie entre 0 et 2 C.  Il y a plusieurs aires de repos où on peut s’évacher sur une chaise.  On peut le faire à l’intérieur ou tout comme dehors.  Et ils offrent 5 bains chauds différents où on se laisse bercer par les légers remous.

Si vous avez bien suivi, pour se détendre, on se fait cuire 10-15 minutes à 220 F, on se torture en se couchant dans une rivière avec des icebergs qui flottent tranquillement dans le courant pendant 15 secondes et c’est en sortant de l’eau froide que la sensation est la plus forte.  Nos pores, complètement ouverts dans le sauna se sont refermés dès qu’ils ont touché l’eau glaciale.  Notre circulation sanguine qui a travaillé à nous refroidir pendant qu’on était au chaud redouble pour nous empêcher de geler.  C’est incroyable.  C’est pour ça qu’on va s’asseoir quelques minutes.  On laisse tout revenir à la normale et on va se détendre dans le bain chaud.

Ma recette pour entretenir mon couple en 2018 / Sors de ta cour

Du bon temps seul et ensemble

Ça reste une expérience relativement individuelle.  Le Polar encourage le silence dans quelques endroits et tolère le chuchotement dans d’autres.  Vous pourriez penser que c’est un peu contre-indicatif pour un couple qui désire se donner du temps, mais non.  Passer du temps ensemble, ça ne veut pas dire se parler constamment.  Un moment de détente partagé, ça compte aussi.  Et puis on ne passe pas toute notre journée dans les bains, juste trois ou quatre heures nous suffisent.  Le spa offre aussi des soins corporels et des massages pour ceux qui aiment ça.  Très peu pour moi, mais chérie apprécie.  À chaque fois qu’on y est allé, on en est sorti enchanté.

Toute cette détente nous met exactement dans le bon état d’esprit pour partager, s’apprécier et se redécouvrir autour d’un bon verre de vin devant le feu de foyer en soirée.  C’est ce que j’appelle du temps de qualité et c’est un des ingrédients pour MA recette du bonheur.

Be the first to comment on "Ma recette pour entretenir mon couple en 2018"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*