Mes conseils aux touristes pour survivre à l’hiver du Québec!

L’hiver, au Québec, est de moins en moins rude ! Il est par contre de plus en plus instable selon moi. On dirait une femme en SPM pendant 4 mois ! Je ne suis pas une météorologue ni une scientifique en changement climatique ! Je suis par contre une fille qui a quelques (hum hum) dizaines d’années d’expérience en sol québécois y étant née dans les années 70 ! J’ai la chance d’avoir dans mon entourage quelques amis étrangers qui viennent nous visiter de temps à autre et qui n’ont pas nécessairement l’habitude de ces conditions ! Je me suis donc dit que je pourrais écrire un petit guide de survie rigolo pour nos amis qui ont le courage de venir nous visiter en hiver !

Revenons à la réalité de l’hiver au Québec!

La neige c’est beau, bucolique et d’un blanc immaculé, mais PAS en ville ! En ville, ça ressemble à de la grosse boue froide ! Ici, on appelle ça de la « slush » ou de la « gadoue » ! C’est un heureux mélange de sel et de sable étendu dans les rues par la machinerie lourde pour éviter que les voitures ne glissent trop avec évidemment de la jolie neige ! Ajoutez à ça de l’huile et de la graisse à moteur laissée par les voitures et quelques saletés ici et là ! Ce n’est pas heureux comme mélange ! Croyez-moi sur parole! Donc, à part l’heure qui suit la tombée de la neige, c’est assez laid comme paysage ! Si vous voulez voir un beau manteau blanc, sortez des grands centres urbains et allez à la campagne !

Comment éviter de se salir ?

J’aimerais pouvoir dire que tous mes concitoyens sont polis et galants lorsqu’il s’agit de ralentir lorsqu’un amoncellement d’eau et de « slush » couvre la rue afin de ne pas éclabousser les passants ! Alors, si tu as un manteau à apporter, n’apporte pas celui qui est blanc surtout si tu crois que ça te fera de superbes photos Instagram dans le style je me confonds avec le fond ! De un, il ne restera pas blanc longtemps, crois-moi ! De deux, je reviens au point précédent, à moins d’être en campagne, tu ne « fitteras » pas à moins de te faire éclabousser de gadoue ! Donc, sois alerte et vérifie toujours la venue de ses automobilistes pas gentils qui risquent de te donner une belle douche d’eau glacée sale !

Ne pas te ramasser le popotin sur le sol

Il est important d’apporter dans ses bagages de bonnes bottes. Si tu n’en as pas, il existe de grandes chaines de magasins qui pourront t’en vendre pour pas trop cher ! Inutile de payer le gros prix pour ton séjour de 2 semaines ! Tu pourrais même te rendre dans des boutiques de seconde main et t’en procurer pour un prix ridicule ! C’est important, car avec les changements de température de plus en plus fréquents, tu pourrais devoir marcher sur des surfaces glacées ! On a même parfois droit à de la pluie verglaçante qui rend les rues et les trottoirs aussi lisses et glissants qu’une patinoire ! Si tu as de bonnes bottines de marche, tu pourrais aussi te procurer des crampons qui s’ajusteront à tes chaussures.

Accessoires

Ne capote pas, il y a beaucoup de faussetés qui circulent sur internet ! Premièrement, à moins d’aller au Nunavut, tu n’auras pas besoin d’un casque de poil (pouèle en québécois ah ah ah) à la Daniel Boom pour rester au chaud ! Une simple tuque, une paire de mitaines ou de gants feront le travail ! Si tu veux jouer dans la neige, assure-toi que le tout est imperméable, car je te rappelle que de la neige bien c’est pas mal de l’eau gelée !

Alors au contact de la chaleur, ça fond ! Si tu ne veux pas avoir froid et sentir le petit chien mouillé, équipe-toi ! Pas besoin de te procurer une salopette alias un pantalon de neige si tu ne les utilises plus jamais après ! Un simple pantalon en nylon imperméable fera le travail si en dessous tu t’habilles en couches superposées ! Combine, pantalon dans des matériaux qui respirent bien (essaie d’oublier le coton surtout pour les chaussettes). La laine est un bon choix et le polyester est super pour ce qui est collé sur le corps ! Un petit foulard sera parfait pour cacher ton visage par grand vent et couvrir ton cou !

Note que l’adolescent du milieu ne porte pas de botte, de pantalon de neige, de foulard et de gants! En plus, sa tuque ne protège pas ses oreilles!

Tu seras peut-être tenté de faire comme certains adolescents que tu croiseras ici et enlever quelques couches ! Mauvaise idée ! Déjà vouloir imiter les agissements d’un ado ce n’est pas l’idée du siècle, il faut aussi se rappeler qu’ils ont la couenne (peau) dure ici. Ils sont habitués et quelque peu débiles ! Même moi, je ne le ferais pas !

Sécurité sur les routes !

Bon, si tu ne te sens pas capable de conduire dans des conditions glissantes, abstiens-toi ! On est déjà aux prises avec les sans-génies qui se croient invincibles et qui sont habitués, on n’est pas obligé d’en ajouter une couche ! Nous avons des services de transport en commun très efficaces ! Conduire dans la neige, c’est un art. Si jamais tu décides de l’essayer, reste sur les grandes routes, elles sont déneigées et par pitié ralentis. Donne-toi aussi un peu d’espace pour arrêter, car tu pourrais tomber sur ce que l’on appelle de la glace noire ! Cette petite bête désagréable, c’est une plaque de glace qui se forme sur le bitume et qui est invisible à l’œil ! Ça peut surprendre !

 

Ne reste pas chez toi et viens nous visiter!

Maintenant que tu as peur, laisse-moi te rassurer ! Les gens ici sont gentils, accueillants et seront prêts à t’aider en cas de pépin ! N’hésite pas à t’afficher comme touriste si tu es pris dans un banc de neige avec ta voiture. En échange d’une petite rigolade à tes dépens, on t’aidera avec plaisir à te sortir de ta fâcheuse situation ! On est fin quand même !

Puis, la neige, ça peut être chouette ! On peut glisser sur des tubes, faire un tour de traineau à chien, faire de jolies sculptures, se lancer des boules de neige, patiner et se coucher dedans pour regarder les étoiles le soir ! La neige c’est féérique quand ça tombe! Le soir, après une bonne tempête, les rues sont calmes et illuminées par la blancheur de la neige ! Parfait pour faire une randonnée ! Je suis certaine que si tu suis un peu mes conseils, tu auras des souvenirs impérissables ! Il y a tant de choses à faire au Québec que tu ne t’ennuieras pas!

Si tu as des questions, n’hésite pas à venir nous les poser! Au plaisir de te rencontrer!

1 Comment on "Mes conseils aux touristes pour survivre à l’hiver du Québec!"

  1. Très bel article, merci pour les conseils.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*