Des vacances à Cayo Coco

J’ai eu le plaisir de traverser la nouvelle année 2017 à Cuba avec la famille de Pascal.  Nous logions à l’hôtel Pullman de Cayo Coco.  La plage était magnifique et le soleil était présent (la plupart du temps).  J’ai pu farnienter sur ma chaise longue et lire plusieurs romans en écoutant les vagues.  Ah! Le bonheur!

Séjour à l’hôtel Pullman à Cayo Coco

Cet hôtel est très récent, il a ouvert il y a environ un an en décembre 2015. Durant notre séjour, certains ouvriers travaillaient à la construction de palapas.  L’avantage avec un hôtel pas tout à fait terminé d’être construit, c’est qu’il y a toujours de la place.  Pas besoin de réserver sa chaise à la plage ou à la piscine.  Pas besoin, non plus, de faire de longues queues pour manger au buffet.  Un site neuf, c’est aussi des chaises en bon état et des lieux magnifiques.  Le désavantage est que le balcon de notre chambre donnait sur un terrain de tennis et un bâtiment en construction.  La chambre était belle et moderne.  Par contre, tout semblait fragile.  Les portes coulissantes de la salle de bain ne feront pas long feu ni le drain de la douche qui s’égouttait lentement. Mes chers enfants ont réussi à inonder la salle de bain à deux reprises! Malgré ces petits désagréments, je recommande le Pullman.

 

« Foam party » dans la piscine

On aime bien s’amuser. Donc, on a participé à certaines des activités sur le site.  Notre préférée a été sans aucun doute le « foam party ». Armés d’un canon à mousse, les gentils animateurs envoyaient de la mousse sur les touristes dans la piscine.  La musique faisait que l’ambiance était mémorable.  J’avais de l’eau à la taille et de la mousse jusqu’au cou par moment.  Malgré le vent et l’absence de soleil, nous avons eu beaucoup de plaisir.  Il vaut mieux fermer les yeux et la bouche quand le canon sur dirige vers nous par contre!  J’ai visité plusieurs hôtels dans le Sud, et c’est la première fois que je vivais un « foam party ».  Ce fut une expérience divertissante!

 

La magnifique playa

La plage est sublime, les ouvriers l’ont élargie et il est possible de marcher longuement des 2 côtés.  Le sable est beau et l’eau turquoise.  Les enfants s’amusaient à ramasser des coquillages et des noix de cocos. Le vent est présent par contre.  Pour l’éviter, il suffit de faire une petite promenade de 15-20 minutes vers le cap rocheux (à gauche si vous regardez la mer) et de prendre le chemin juste avant.

Laurie-Anne vous indique le chemin vers la superbe plage.

Raphaël dans la rivière près du pont

Vous arriverez à une superbe plage dans une baie ou l’eau est plus calme et moins creuse.  À cet endroit, il y a aussi une rivière avec un pont.  Nous avions apporté un morceau de pain et nous avons nourri les poissons tropicaux au grand bonheur de Raphaël!

La bouffe

On entend souvent que la bouffe à Cuba, ce n’est pas super.  Ce n’est pas le cas à l’hôtel Pullman.  La nourriture est variée et excellente.  Des fruits de mer sont offerts tous les soirs au buffet principal.  Les enfants ont particulièrement aimé se faire cuisiner des pâtes. Nous avons été agréablement surpris par la qualité des vins espagnols (autant le rouge et que le blanc).   Les restaurants à la carte sont aussi bons sauf celui de fruits de mer.  Si vous raffolez des langoustines, ça peut être un bon choix.  Par contre, les miennes n’étaient pas assez cuites.  Dommage!

 

Cubana Airline: Au secours!

Pour éviter des frais inutiles, nous avons choisi de partir avec Caribe Sol au lieu d’un autre fournisseur.  Pour les mêmes dates, nous avions un rabais de 200$ par personne.  Étant 8 personnes, le choix était facile.  À l’aéroport de Cayo Coco pour le retour, on voit un avion noir sans aucun lettrage se placer à notre porte d’embarquement.  Hum ! intrigant.  Nous devions voler avec Cubana Airline.  En marchant sur le tarmac pour se rendre à l’avion, quelle ne fut pas notre consternation de voir que le pare-brise de l’avion tenait avec du Duck Tape !  Oui ! oui ! du Duck Tape ! Ce n’était pas très rassurant !  Malgré le Duck Tape, le vol s’est bien déroulé ! Ouf !  Je ne suis pas certaine que je choisirai ce transporteur à l’avenir !

 

6 Comments on "Des vacances à Cayo Coco"

  1. Amélie Bourgault | 12 janvier 2017 at 17:25 | Répondre

    Nous sommes allés au Pullman le 4 août dernier. Nous étions 11 et avons adoré notre séjour. Par contre, mes ados étaient déçus de ne pas pouvoir jouer au tennis ni au basket (en construction). Par contre, ils ont eu beaucoup de plaisir à jouer au volleyball sur le bord de la plage. Ce fut une belle façon de faire des rencontres. 90% des voyageurs étaient des Québécois. Je suis d’accord avec toi Chantal, la nourriture est vraiment bonne. Par contre, je ne recommande pas cette place à des gens qui aiment visiter des villes cubaines. La ville cubaines la plus proche (Moron) est très loin et ça coûte cher de taxi pour s’y rendre (environ 250$).

    • Sors de ta cour (Chantal Calderoni Bélanger) | 12 janvier 2017 at 20:05 | Répondre

      Merci Amélie! C’est vrai que pour visiter des villes cubaines, ce n’est pas le meilleur choix.

  2. La mousse dans la piscine, a à l’air trop chouette!

  3. Danièle Bacon | 13 janvier 2017 at 11:01 | Répondre

    Je ne serais jamais montée dans cet  » avion duck tape  » mais tu as des gênes de grands voyageurs. Je me demande bien qui t’a transmis le goût des voyages hi! hi!

Leave a comment

Your email address will not be published.


*