Mes trucs de maman pour étudier ailleurs que dans la maison!

Qui a décidé un jour que les devoirs devaient se faire assis à la table avec seulement du papier et des crayons ? Ils nous arrivent tous d’avoir des sorties, des imprévus qui font que l’on doit jongler avec la créativité afin que nos jeunes marmots puissent finaliser leur travail d’étudiant. Avec les années, je me suis dotée de plusieurs trucs afin de maximiser non seulement le temps, mais le plaisir de l’heure de leçons.

Sors de ta maison !

Des fois, juste le fait d’être à l’extérieur diminue de beaucoup le stress et la monotonie des devoirs. Pas besoin d’aller bien loin ! Juste assez pour prendre l’air et sortir du quotidien!

Voici une liste exhaustive des activités à faire pour agrémenter le tout !

  • Se lancer le ballon, tirer une balle au but ou lancer un frisbee. Je faisais ça de façon régulière avec les cocos. On sortait dehors avec la feuille de leçon entre les mains. Pendant que certains jouaient dans la cour, je donnais des mots de vocabulaire ou des tables de multiplication à l’un d’entre eux. À chaque bonne réponse, on se renvoyait le ballon ou l’enfant pouvait tirer au but ! Une façon de profiter du soleil et voir les plus jeunes jouer dehors tout en apprenant. On peut aussi faire le même processus en hiver en lui permettant de lancer des boules de neige à chaque bonne réponse (idéalement, ailleurs que sur nous) !
  • Le petit dernier a envie de faire du vélo ? Allez prendre une marche et profitez-en pour étudier avec le plus vieux ! Une pierre, deux coups !
  • Jouer avec la nature pour étudier ! À l’aide de bâtonnets ou de pierres trouvées par terre, on apprenait à mon p’tit coco à compter. Une pierre, deux pierres, trois pierres, quatre pierres, etc., vous voyez le portrait ! C’était amusant puisqu’à la fin, on créait des images avec nos trouvailles tout en ayant fait des additions sur le chemin !
  • On faisait de même en écrivant dans le sable. Une fois la réponse trouvée, on efface et on recommence.
  • On a aussi à l’aide d’une corde à danser, on a fait épeler les mots de la semaine à la cocotte tout en bougeant ! C’est ludique et amusant à la fois !
  • Avec mon plus vieux, qui voulait s’entraîner, on lui faisait la vie un peu plus dure (à sa demande). Pour chaque mauvaise réponse, il devait faire des redressements assis ou des push-ups ! Il étudiait et renforçait sa musculation pour son soccer au passage ! Deux pour un les amis !

Sur la route loin de notre cour

Il nous arrive parfois d’avoir de la difficulté à coordonner les sorties en famille et les devoirs des enfants. Il existe alors une panoplie de solution pour étudier pendant la route.

En voici quelques exemples :

  • Premier truc qu’on a utilisé lorsqu’ils étaient jeunes ? Le fameux Etch a Sketch ! Ce dernier nous a été bien utile. On écrivait des formules mathématique, des lettres, des mots ou des énigmes dessus selon leur âge puis on le remettait à l’enfant qui répondait aux questions bien confortablement assis dans son banc d’auto. Peu coûteux et pratique !
  • La venue de l’iPad a aussi drôlement simplifié les choses, car une multitude de logiciels gratuits ou payants existent pour l’aide aux devoirs. Si l’application avait besoin d’internet pour fonctionner, on partageait alors notre connexion cellulaire avec la tablette et les enfants pouvaient faire leur recherche ou jouer à des jeux éducatifs.
  • On profitait aussi de la route pour pratiquer les oraux et s’amuser à se poser des questions d’histoire ou de géo ! Ça n’a l’air de rien, mais les plus jeunes apprenaient aussi au passage.
  • Emma nous a fait découvrir une autre façon d’étudier. Elle a pris l’habitude de s’enregistrer lorsqu’elle a un oral à faire et de s’écouter en boucle. Elle trouve cette façon plus efficace pour apprendre son texte. On la voit parfois murmurer avec des écouteurs sur les oreilles. Surement qu’elle se fait une joute oratoire avec elle-même ! Ah ah ah !

Bref, je trouve qu’il existe une panoplie d’idée géniale pour aider nos enfants à étudier sans rester plantés dans notre cuisine. On sort de la cour et hop, on rend la chose tellement plus amusante ! Quels sont les vôtres ?

2 Comments on "Mes trucs de maman pour étudier ailleurs que dans la maison!"

  1. Merci pour les idées! En fait, petite question qui m’est venue en lisant ton texte (et qui vient d’une fille pas très techno) : tu peux utiliser les données cellulaires de ton téléphone pour permettre que l’internet soit accessible sur la tablette, c’est bien ça? Je ne savais pas que ça se faisait!

    • Sors de ta cour (Nancy Bordeleau) | 11 avril 2017 at 21:24 | Répondre

      Oui, en effet ! Tu dois faire un partage de connexion en allant dans tes réglages. Ensuite, sur la tablette, tu dois te connecter au réseau ainsi créer à l’aide du mot de passe que le téléphone te fournira ! Voilà !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*